By

Championnat de France de drift Round 6 : Pauvre Cône

CFD R6 (407)

 

Le Drift se pratique soit sur des circuits existants soit sur un parcours créé de toute pièce comme ici sur l’ex piste d’atterrissage du pôle mécanique des Ardennes. Dans ce cas on utilise des cônes en plastique pour délimiter le tracé dont certains doivent être frôlé par les pilotes. Il s’agit des « clipping points » ou « clip points » dont la proximité lors du passage influe sur la note des juges.

 

 

 

 

 

 

 

CFD R6 (69)

Malheureusement pour les cônes qui indiquent le « clip point », la volonté farouche des pilotes à venir les effleurer engendre quelques contacts.

 

 

 

CFD R6 (64)

Ces pauvres cônes se retrouvent la cible privilégiée des pares chocs des drifteurs. Ce qui a tendance à les envoyer valser à quelques dizaines de mètres de leur position initiale.

 

 

 

CFD R6 (65)

Nul doute qu’ils doivent avoir des sensations….

 

 

 

CFD R6 (32)

Le cône est assez peu réactif à ces chocs répétés, il fait preuve d’une grande patience. On ne peut pas en dire autant des commissaires de piste qui font des kilomètres de course à pied pour replacer les cônes et ce, durant tout le week end.

 

 

 

CFD R6 (21) CFD R6 (22) CFD R6 (23)

Certaines pilotes faisaient preuve d’un réel acharnement.

 

 

 

CFD R6 (13)

Parfois ça passe…

 

 

CFD R6 (12)

Parfois non….

 

 

CFD R6 (41)

Inutile de vous conter la suite de ce run….

 

 

 

CFD R6 (68)

Non contents de goûter aux joies du vol plané….

 

 

CFD R6 (349)

 

…. certains cônes jouaient à cache cache, pour le plus grand bonheur des commissaires. N’est ce pas Tim???!!!

 

 

See you later

 

JB

 

 

One Response to Championnat de France de drift Round 6 : Pauvre Cône

  1. Tim says:

    Rooo, la dernière photo !
    lol
    Il était bien coincé celui-là !

    Un cône est en plastique « souple »… Du moins, quand il est percuté par un véhicule de plus d’une tonne.
    Mais quand il est coincé et qu’il faut le retirer à la main, on ne peut que constater que c’est suffisamment rigide pour nous faire galérer.
    Dans la mesure du possible, on essaie en plus de ne pas abîmer la voiture.
    On aurait vite fait de décrocher un pare-chocs en essayant de le récupérer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*