By

Chimay : the place to be…etle !!!

Pour tout passionné de Volkswagen ancienne, il y a des événements à ne louper sous aucun prétexte. L’European Bug In, meeting importé des Etats Unis où il existe depuis des décennies, est devenu l’un d’entre eux.

EBI5chimay ASG (6)

Depuis la première édition (c’est la cinquième cette année), le Bug In se tient à Chimay, petite ville belge à l’entrée du massif ardennais, connu pour son circuit historique mais également pour ses produits locaux à base de houblon.

EBI5chimay ASG (69)

Des milliers de fans, accompagnés de leurs montures, viennent des quatre coins de L’Europe pour cette grand messe du début de l’été.

EBI5chimay ASG (43)

On peut alors détailler coccinelles, combis et autre type 3 ou encore Karmann…de tous styles et de toutes les années.

 

EBI5chimay ASG (180)

Quelques hectares de pâtures adjacentes à l’enceinte du circuit ont fait office de camping. Le tout bien aménagé par les organisateurs.

EBI5chimay ASG (172)

Malheureusement pour ces derniers, et malgré la présence d’allées principales faites de plaques métalliques, la nuit du vendredi au samedi a été sujette à de fortes précipitations qui ont rendu les camping particulièrement impraticables pour des voitures propulsion à moteur arrière.

EBI5chimay ASG (176)

Ce qui a eu pour effet de voir à de nombreuses reprises des participants en aider d’autres à se sortir de la boue remplissant les passages de roues de leurs véhicules…

EBI5chimay ASG (192)

 

… non sans repeindre les véhicules à proximité.

EBI5chimay ASG (21)

Cette mésaventure météorologique n’a en rien entaché la motivation des participants à exposer leurs voitures, au grand bénéfice de la petite station de lavage de la ville qui a dû faire son meilleur chiffre d’affaire de l’année.

EBI5chimay ASG (92)

 

La surface d’acceuil était judicieusement séparée en plusieurs aires classant ainsi les voitures exposées par modèles. L’une était donc dédiée aux coupés et cabriolets Karmann-Ghia.

EBI5chimay ASG (170)

 

Une autre était réservée au type 3 qui regroupent les notchback (ici à gauche), les variant (break), et les fastback (coupé 2e en partant de la droite).

 

EBI5chimay ASG (509)

 

Bien évidemment, la majeure partie de la surface disponible était couverte de coccinelles de tous styles et de toutes les années.

EBI5chimay ASG (37)

Les combis (type 2) sont toujours fortement représentés et une grande allée leur est réservée. Le plus souvent, les modèles Barndoor et Split d’un côté et les Bay-windows de l’autre.

EBI5chimay ASG (183)

Toutefois, la meilleure place pour la plupart des combis était dans le camping où ils servent facilement de QG aux petits groupes installées dans les aires d’acceuil.

EBI5chimay ASG (127)

 

Le dragster étant l’animation principale de ce Bug In, un véritable paddock  y acceuille les participants sur la ligne droite devant la « tour de contrôle » du circuit.

EBI5chimay ASG (532)

 

Enfin, pour finir ce rapide tour d’horizon, une grande surface était allouée au » swap-meet », où les passionnés pouvaient trouver tout ou presque pour leur « aircooled ».

Une aire de franchissement, une aire réservée pour les « burns » et une autre de slalom avaient également été aménagées mais force est de constater que leur succès est resté relatif en comparaison à celui du dragster. Cela dit, ces activités ont au moins le mérite de permettre un planning complet, offrant ainsi un spectacle continu aux visiteurs

Vue l’ampleur de l’événement, nous allons vous proposer dans les jours qui viennent plusieurs articles photos.

A suivre donc…

Suite au prochain épisode…

 

.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*