By

EICMA @ Milan by Tim

Timothée était à Milan pour son travail et a profité de sa présence sur place pour vous inviter à une visite du salon EICMA. fiera milano salon ecma tim (3) L’EICMA, c’est le salon mondial dédié à la moto. Un incontournable pour les passionnés et professionnels du milieu. Il s’agit du plus grand salon mondial en la matière. Absolument tous les constructeurs répondent présent. Il s’est déroulé en Italie, à Milan, du 7 au 10 novembre 2013. En réalité, il ouvre ses portes dès le mardi 5 avec une première journée consacrée à la presse, et une seconde à l’attention des professionnels. Ca fait désormais plusieurs années que je m’y rends puisque la société pour laquelle je travaille y participe. On alterne généralement une année sur deux avec le salon Intermot de Cologne.   Profiter de l’occasion pour couvrir l’événement pour mon ami JB et son web magazine « Arrêt-Sur-Garage » fut donc un réel plaisir. D’abord parce que je soutiens mon ami dans sa démarche (comme il peut me soutenir dans les miennes ndlr), et ensuite, parce qu’il fait ça bien et que les bons échos sont déjà nombreux. Conséquence directe de son relationnel, vous pourrez retrouver d’autres photos sur l’excellent blog dédié à la moto unpneudanslatombe.   http://unpneudanslatombe.com/ Bien qu’appréciant fortement les motos, je ne suis pas un spécialiste de la discipline. Je ne suis même pas un pratiquant –dur d’arriver à vivre toutes ses passions. J’aime les sports mécaniques, les beaux véhicules, et comme beaucoup je pense, certaines marques de moto me vendent du rêve.   J’ai donc essayé de vous couvrir la quasi-intégralité du salon que j’ai arpenté pendant toute sa durée, en long, en large et en travers comme on dit. Je ne sais pas combien de kilomètres j’ai cumulé en 6 jours dans ces allées, mais vu les ampoules aux pieds, ça doit chiffrer en plusieurs dizaines… Malheureusement, je n’étais pas très bien armé niveau matos photo, mon 7D étant en nettoyage. J’ai dû me contenter d’un vieux 400D, et surtout de 2 objectifs pas forcément des plus adaptés, le 18-55 d’origine ayant rendu l’âme : un 50mm fixe manquant cruellement de recul pour un salon et un grand angle fish-eye, radicalement opposé donc.   Assister aux journées « pro » reste un privilège que j’aime savourer. Nous vous invitons à également découvrir la déclinaison de l’article publiée sur unpneudanslatombe. Les photos ont été partagées entre les 2 sites pour varier les plaisir et vous permettre d’en apprendre encore plus sur l’édition 2013 de l’EICMA.   Photos en vrac de l’extérieur : fiera milano salon ecma tim (4) fiera milano salon ecma tim (5) fiera milano salon ecma tim (9) fiera milano salon ecma tim (7)   Coca Cola occupe bien l’extérieur, avec notamment une scène proposant des animations pendant toute la durée du salon : fiera milano salon ecma tim (8) fiera milano salon ecma tim (1) fiera milano salon ecma tim (2)       Le « Moto-Live ». Il s’agit de la partie animation moto extérieure. Une énorme piste regroupant TT, Big Air, Trial, etc, offre un spectacle quasi continu. Les visiteurs ont également l’opportunité d’essayer les motos des constructeurs sur des aires planes dédiées. Ifiera milano salon ecma tim (6)       Sans plus attendre, commençons la visite par un stand « local ». Il regroupe plusieurs marques appartenant au même groupe : Aprilia, Moto Guzzi, Piaggio et Vespa.   Chez Vespa et Piaggio, on baigne dans l’univers du scooter au look délicieusement rétro. bimota (3)        Les modèles savent se renouveler, mais sans oublier leur gêne vintage à l’origine de leur charme.     Les Moto Guzzi sont des motos peu diffusées, mais disposant d’un atout charme indéniable pour une clientèle ciblée de motards. Cet exemplaire au look classique a su me séduire avec la disposition atypique de son moteur.  bimota (2)         Une autre Moto Guzzi était visible dans le salon, un modèle Norge de 1928 ! piaggio group (1)       Dernière marque du carré, et non des moindre, Aprilia ! Les sportives du groupe, au look toujours aussi aguicheur, une catégorie dont je suis plus friant.   L’incontournable sportive de la marque, la RSV4 de WSBK pilotée en autre cette année par le français Sylvain Guintoli qui n’est pas passé bien loin de la couronne mondiale. bimota (4)       Passons au stand suivant : Bimota. Une marque italienne à l’histoire complexe, surtout lors de la dernière décennie avec ses quelques changements de propriétaires. bimota (1)       Les super sportives de la marque sentent bon la performance à l’état pur. Si vous avez la chance d’en croiser une, savourez sans retenu ! Il s’est vendu 2 Bimota en France en 2012… Vraiment rares sur nos routes donc. piaggio group (2) piaggio group (3)      Au cas où (peu probable quand même) qu’une version stock vous semble quand même trop banale, le constructeur a tout prévu : admirez cette version full carbone… Le prix n’était pas précisé. piaggio group (4)         BMW : De loin le stand le plus vaste du salon, avec une partie surélevée accessible au public. Ici, on ne parle pas d’assemblage de parois, mais d’une véritable construction… Les motos sont nombreuses, les avant-premières également, le tout judicieusement disposé par catégories tout en mettant en valeur les nouveautés. Simple et efficace. Vous constaterez que même si il y a beaucoup d’espace entre les véhicules, les motos sont quand même noyées dans la foule. D’un stand tout blanc tout clean, on se retrouve dans un environnement noir de monde ! Vous distinguerez aisément à quel moment les photos ont été prises sur le stand…   BMW (1) BMW (10)       Parmi les nouveautés, la S1000S Street Fighter trouvera ses fans. Il s’agit en fait d’une S1000RR partiellement dépouillée de carénage. IBMW (6) BMW (8) BMW (2)         Un coin du stand isolé m’a interpelé. 2 motos, de toutes évidences pas d’origine, y trônaient dans une ambiance qu’il était impossible d’évincer par rapport à ASG. Il s’agit en fait des concepts qui ont donné naissance à la toute nouvelle Ninety. BMW (3) BMW (4) BMW ne renie pas ses origines et exposait de nombreux modèles de collection dont ce modèle particulièrement ancien datant des débuts de la marque. BMW (5) BMW (9)     Mais pour autant, BMW reste une marque à l’écoute du marché et innovante, la preuve en est : ce scooter risque fort de faire un carton dans les grandes agglos. BMW (7)     Le stand Can-Am était original. De l’extérieur, il s’agissait d’un immense bloc noir, fermé. Les visiteurs étaient invités à y pénétrer pour découvrir une « galerie » d’exposition sollicitant leurs sens. Salle par salle, les différents types de véhicules de la marque étaient présentés, plongés dans leur environnement propre : ville, montagne, désert, neige, grâce aux décorations murales, écrans géants et sols. Une ambiance originale qui nous immergeait à merveille, nous isolant un moment du salon lui-même. canam     Enorme surprise sur le salon avec la présence d’un stand Caterham ! Surprise parce qu’il n’apparaissait pas dans le guide du salon recensant les exposants. Surprise car jusqu’à maintenant, personne ne pouvait supposer la création d’un département « bikes » chez un constructeur automobile, en l’occurrence aussi petit. Ca a beau être badgé Caterham, on ne peut s’empêcher d’avoir Lotus en tête… D’abord parce que les couleurs du stand et des 3 concepts exposés font irrémédiablement penser à la marque originelle anglaise. Ensuite parce que la philosophie même des concepts-bikes exposés est fidèle aux principes de la marque. Lotus et par conséquent Caterham, sont avant tout des metteurs aux points de châssis et non des motoristes. Il s’agit en toutes logiques d’engins originaux, avec des châssis particulièrement mis en avant de par le design global. Au programme, de l’originalité, de la technicité, des matières nobles, des pièces usinées et du carbone. Les photos valent mieux qu’un long discours. Moi, j’ai apprécié l’exercice ! caterham (1)     Une photo qui résume l’approche de Caterham. C’est juste beau pour qui sait apprécier les belles pièces. Icaterham (3) caterham (2) caterham (4)     Faire l’impasse sur le stand Ducati est impensable. Ducati est à la moto ce qu’est Ferrari à l’automobile. De la belle carrosserie italienne renfermant un moteur au caractère bien trempé. Vision du stand avant l’ouverture au public. Les motos de compétition sont encore bâchées.   ducati ecma tim (6)       La sublime Panigale fait toujours autant tourner les têtes tant son carénage est admirablement dessiné. ducati ecma tim (5) ducati ecma tim (3) ducati ecma tim (2)       L’extraordinaire modèle 1199 Superleggera était exposé. Une édition ultra limitée et particulièrement chère n’affichant que 165.4kg sur la balance. Un plateau tournant la proposait d’un côté carénée, et de l’autre, châssis nu. ducati ecma tim (1) ducati ecma tim (7)       La nouvelle Ducati Monster  1200 fait partie également des nouveautés dévoilées sur place. ducati ecma tim (4)       Dueruote est un média très important en Italie. Leur stand était agréable, avec de jolis modèles exposés. Je m’y suis pas mal attardé, car il était juste à côté du notre. Dueruote ecma tim (1) Dueruote ecma tim (2) Dueruote ecma tim (3) Dueruote ecma tim (4)   Dueruote ecma tim (7)       Bien que posée sur une moto germanique, cette déco US Military m’a particulièrement séduit ! Dueruote ecma tim (6)       Proche d’une œuvre d’art moderne, cet éclaté suspendu d’une moto a littéralement scotché de nombreux visiteurs ! Dueruote ecma tim (5)       Harley Davidson dispose d’une structure utilisée pour chaque salon. Leur stand baigne le visiteur dans l’esprit de la marque. Les modèles exposés en mettent plein les yeux avec des chromes particulièrement étincelants. Les motos sont sans cesse astiquées pour briller sous les projecteurs. HD Ecma tim (1)  HD Ecma tim (7)     Cette peinture « purple »metal flake m’a tapé dans l’œil ! HD Ecma tim (2)       2 concept-bikes trônaient fièrement au milieu du stand. Le noir et orange pourrait me convertir à la marque en fait. ^^ HD Ecma tim (5) HD Ecma tim (4) HD Ecma tim (3)     Une vitrine exposait quelques réservoirs à la peinture personnalisée issus d’un concours organisé par la marque. HD Ecma tim (6)       Headbanger, ou les Custom en provenance d’Italie. Si on ne vous le dit pas, vous jurerez que ces motos sont des productions US. Leurs caractères bien tranchés n’y est pas pour rien dans le relatif succès rencontré. A domicile en Italie, la marque nous a habitués à un joli stand, à l’ambiance unique. Headbangers ecma tim (3) Headbangers ecma tim (1) Headbangers ecma tim (2)      

   Indian est une marque historique qui refait surface depuis peu. La gamme est orientée custom, très marquée US et ne renie pas son glorieux passé. Pour preuve, les nombreux témoignages mis en avant sur le stand, à commencer par une moto carénée de 1967 ayant servi à des records de vitesse sur le lac salé, les cinéphiles auront reconnu l’hommage à Burt Monroe. Indian Ecma Tim (4) Indian Ecma Tim (5) Indian Ecma Tim (6) Indian Ecma Tim (2) Indian Ecma Tim (1) Indian Ecma Tim (8) Indian Ecma Tim (9) Kawa ecma tim (1)  

Direction l’Autriche et un environnement orange agrémenté de quelques logos Red Bull… Vous l’aurez compris, visitons le stand KTM ! Les habitués des salons ne sont pas perdus, KTM utilisant la même configuration de stand depuis quelques années. L’identité visuelle est forte, mais ça reste toujours une misère pour le visiter aux horaires publics. Le cœur du stand était vraiment difficile d’accès, et trop étriqué. A plusieurs reprises j’ai tout simplement renoncé à le traverser malgré mon intérêt pour la marque…  KTM ecma tim (6)     Un nouveau modèle fait son apparition : la RC, déclinée en 125, 200 et 390cc. Je l’ai découverte en voyant la 125… J’ai dû y regarder à 2x pour constater que ce n’était qu’une 125… La ligne est vraiment sympa avec une face avant particulièrement jolie. KTM ecma tim (2)   La Superduke 1290R était particulièrement attendue ! Dévoilée au monde entier, elle n’aura pas déçu ! KTM ecma tim (4)  KTM ecma tim (7)   Exposée également, la Moto 3 officielle est vraiment de toute beauté, elle regorge de pièces dont on décorerait nos garage… IKTM ecma tim (1) KTM ecma tim (3) KTM ecma tim (5)         Autre marque italienne particulièrement désirable : MV Agusta ! La marque est une excellente alternative à Ducati. Les machines sont particulièrement jolies et performantes. Dur de ne pas succomber aux charmes des sportives italiennes. La marque explose littéralement ! De 2-3 modèles au catalogue il y a moins de 10 ans, elle propose désormais plus de 8 modèles et 15 variantes, sans parler des options. MV Agusta ecma tim (1)   MV Agusta ecma tim (8) MV Agusta ecma tim (6)     La F3, disponible en 675 ou 800cc, permet d’accéder à une moto d’exception grâce à un prix de vente bien inférieur à la mythique F4. MV Agusta ecma tim (2) MV Agusta ecma tim (3) MV Agusta ecma tim (5)         La Rivale, avec son ¾ arrière particulièrement atypique. MV Agusta ecma tim (7)     Cette Brutale disposait d’une robe particulièrement originale associant bois et bleu mat. MV Agusta ecma tim (9) MV Agusta ecma tim (10)  

 Triumph a toujours le vent en poupe. Le succès de sa Speed-triple rayonne sur le reste de la marque. La marque s’offre elle aussi un Concept bike particulièrement original. La finition est soignée et les détails vraiment appréciables à l’image du bouchon de réservoir et des filtres d’admission à l’air libre. L’emplacement des manos lui donne un côté dragster. Notez également la peinture « fantôme » de la bande centrale. Difficile à rendre en photo, et bien plus impressionnant en vrai. triumph ecma tim (1) triumph ecma tim (2) triumph ecma tim (3) triumph ecma tim (4) triumph ecma tim (5) triumph ecma tim (6)  

Les marques japonaises sont bien sur présentes à l’EICMA. Comme beaucoup de constructeurs, Honda en profitent pour dévoiler quelques nouveautés commercialisées dans les mois à venir.

honda ecma tim (6) honda ecma tim (5) honda ecma tim (4) honda ecma tim (3) honda ecma tim (2)     Les panneaux « NOVITA » permettent d’identifier facilement les nouveautés du constructeur. honda ecma tim (1)    

Kawasaki disposait d’un large stand présentant l’intégralité de la gamme. L’affluence était telle qu’il était impossible d’admirer les motos en journée.Kawa ecma tim (5)

La nouvelle Z1000. Une moto que j’adore. Suffisamment charismatique tout en restant accessible. Cette nouvelle évolution, outre l’évolution stylistique, est plus étroite au niveau des jambes. Elle est par conséquent bien plus agréable à chevaucher. Un défaut qui sa devancière se voyait souvent reprocher. Du tout bon donc. Kawa ecma tim (4) Kawa ecma tim (3) Kawa ecma tim (2)               Quelques clichés pris sur le stand Suzuki. Pas de grosses nouveautés mais les traditionnels nouveaux millésimes des modèles déjà au catalogue. On notera la nouvelle V Strom 1000 sur le segment des trails routiers (une réussite d’ailleurs) : JBSuzuki ecma tim (1) Suzuki ecma tim (2)          Dernier stand constructeur visité, et non des moindres, celui de Yamaha. Un stand qui n’échappera pas non plus à l’invasion aux horaires publics… L’intégralité de la gamme était présentée ainsi que les stars de la piste. yamaha ecma tim (1) yamaha ecma tim (9)   L’occasion pour les visiteurs de découvrir les dernières évolutions et pouvoir approcher les quelques nouveautés, tels la MT09 et la MT07 . yamaha ecma tim (8) yamaha ecma tim (10)     L’arrivée du scooter « 3 roues » chez Yamaha ne passe pas inaperçu. yamaha ecma tim (7)       En plein milieu du stand trônaient 3 motos atypiques, résultats de la collaboration entre Yamaha et plusieurs préparateurs en vogue et branchés.  yamaha ecma tim (6)     Le 400 SR opère ici un grand retour, cette moto très appréciée et modifiée au Japon se veut économique et agréable au quotidien, nul doute qu’elle va se vendre en France (JB) yamaha ecma tim (5)     Tout comme la XV Bolt qui vient concurrencer le Sportster de chez Harley. Pour une fois, pas une simple mauvaise copie… et il les versions spéciales comme la XV bolt R ou le café racer présenté ces jours ci à Tokyo ne démentiront pas ce ressenti (JB) yamaha ecma tim (2) Une V max full carbone était également de la partie. yamaha ecma tim (4)       Après cette visite en détail des plus gros stands constructeurs, passons au reste. Déambuler dans les allées du salon permet d’admirer les stands des accessoiristes, équipementiers, etc.  Beaucoup de motos sont ainsi éparpillées à travers chaque hall du salon.   divers ecma tim (7) divers ecma tim (9) divers ecma tim (17) divers ecma tim (16) divers ecma tim (14) divers ecma tim (13) divers ecma tim (4) divers ecma tim (3) divers ecma tim (18) divers ecma tim (25) divers ecma tim (24) divers ecma tim (27)     Le carbone reste un matériau noble apprécié des tuners. divers ecma tim (26)   divers ecma tim (1)   Le stand CF Moto. divers ecma tim (2)   Les services de l’ordre sont indissociables d’un tel événement. Hormis leur implication dans le service de sécurité, la Police et la Gendarmerie sont présents en tant qu’exposants. Même l’armée de l’air répond présent avec 2 simulateurs de vol. divers ecma tim (5)                 Arret-sur-garage… Voici justement de quoi équiper votre garage… divers ecma tim (23) divers ecma tim (10)   divers ecma tim (8)     Si vous trouvez le moyen d’avoir du temps libre dans la visite d’un salon, vous pourrez toujours vous détendre en « jouant »… Nous, on n’a pas trouvé le temps. divers ecma tim (12) divers ecma tim (11)       Les filles constituent une cible de plus en plus privilégiée dans le milieu de la moto… Outre l’affiche même du salon, ce casque est un des nombreux témoins de cette approche marketing. divers ecma tim (15)           Il y a de l’humour sur certains stands. La combinaison d’Actarus de Goldorak, a interpelé beaucoup de passants. Dommage : une réalisation vraiment grossière quand on y regardait de plus près… divers ecma tim (19)     Une moto électrique qui se distingue par un look ravageur ! divers ecma tim (22)         Parmi les « vrais » fabricants de vélos s’intéressant désormais à l’e-bike, on retrouve la fameuse marque Scott mais bien d’autres. divers ecma tim (20) divers ecma tim (21) divers ecma tim (6)       Quasiment aucune voiture sur l’EICMA à l’exception de 3 modèles. Normal après tout, puisque nous sommes sur un salon de la moto. Mais celles-ci méritaient qu’on en parle brièvement. Il y a d’abord la nouvelle BMW Série 4 coupé, exposée bien visiblement puisque le constructeur parraine le salon. IMG_1019 IMG_2624       Il y a ensuite la récente Alfa Roméo 4C qui officie en tant que Safety Car sur le SBK IMG_0972     La dernière, c’est un Hot Rod, et vous le découvrirez plus tard dans la visite de l’espace Custom.   Merci à Tim pour  ces photos et pour ses commentaires. Espérons que la visite vous ait plu En attendant, see you later!!!!   JB

One Response to EICMA @ Milan by Tim

  1. Pingback: De belles images du salon EICMA à Milan… | Un pneu dans la tombe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*