By

Intermot côté course!!!

IMG_4554Cologne, Intermot, ça vous parle?

Il s’agit d’un des plus gros salons du 2 roues en Europe à l’instar de Milan (que Tim vous avez permis de visiter l’an dernier).

De nombreux, pour ne pas dire tous les constructeurs sont présents avec selon les années, plus ou moins de nouveautés.

Cette année, mis à part chez Kawasaki et Suzuki c’était plutôt moins. En tous cas rien de transcendant chez les autres.

Mais passons.

La plupart des magazines spécialisés en parlent et vous ont certainement déjà fait découvrir les nouveautés que les gammes proposent.

Ici, à ASG, on veut vous proposer autre chose. Vous connaissez maintenant notre intérêt pour les belles pièces et les mécaniques de pointes.

C’est donc un  petit tour de paddock que nous vous proposons ici car chacun des constructeurs aime rappeler son activité en compétition ; passée ou présente.

Au passage, j’en profite pour encore une fois louer les mérites de mon Canon G1X Mk2 qui s’avère l’outil idéal aussi sur des salons.

IMG_4566

 

Öhlins est devenu le leader de la suspension en compétition moto. Une personne que je connais et qui sait de quoi il parle à ce sujet m’a dit un jour « la seule formule mathématique connue des ingénieurs de MotoGP pour développer leur suspension, c’est le numéro de téléphone de chez Öhlins », c’est dur mais un peu vrai vu leur monopole en GP.

 

 

 

 

 

 

IMG_4570

Chez les Verts, on exposait fièrement les Ninja de course.

 

 

 

 

 

 

 

IMG_4573

Avec en tête la ZX-RR de GP que Nakano utilisait à la fin des années 2000.

 

 

 

 

 

 

 

IMG_4578

La ZXR-7 du TKF d’endurance fait partie de la légende Ninja.

 

 

 

 

IMG_4579

Si la ligne générale rappelle la moto de série, les Superbike de l’époque étaient de véritables machines usine, des laboratoires où chaque pièce était étudiée pour la course.

 

 

 

IMG_4581 IMG_4582 IMG_4583

Que de progrès depuis cette époque pas si lointaine.

 

 

 

 

 

 

IMG_4653 IMG_4654 IMG_4649 IMG_4647

Voici, sous toutes ses coutures, la Desmo 16 de GP d’Andrea Dovizioso, une sacré machine même si ses résultats ne sont pas ceux escomptés.

 

 

 

IMG_4645

Evidemment, Ducati exposait fièrement ses machines de SBK (Superbike) dont cette magnifique blond….euhhh….Panigale.

 

 

 

IMG_4868

Suzuki a annoncé son retour officielle en MotoGP avec cette GSX-RR, un 4 cylindres en ligne au calage cross-plane (manetons de vilebrequins calés à 90°)

Ils ont fait savoir qu’ils seront en Wild Card sur la dernière course de la saison à Valence.

 

 

 

 

IMG_4881 IMG_4872

Dans la foulée de cette annonce, Suzuki a décidé de fêter ce retour au MotoGP en produisant ses GSX-R ( 600, 750 et 1000 ) 2015 aux couleurs de la GSX-RR permettant de faire patienter des clients de la marque qui attendent avec impatience les nouveautés du côtés des sportives d’Hammamatsu.

 

 

 

 

 

 

IMG_4879

Preuve que l’on a pas besoin d’une machine de GP pour s’éclater, cette Gladius de la « Gladius Cup » était visible chez Suz.

 

 

 

20140930_154839

Plus loin, chez le fabricant de chaînes Tsubaki, on pouvait trouver la Suzuki GSX-R 1000 de WSBK du team Crescent dans lequel roulera Randy De Puniet en 2015 (mes excuses, faute de batterie, cette phot provient de mon téléphone).

 

 

IMG_4890

Ce genre de « camping car » fait rêver aussi.

 

 

 

 

 

 

IMG_4938

Honda ne pouvait pas venir sans exposer la RCV de Marc Marquez, son jeune prodige.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_4937

Juste au dessus trônait celle de Stéphan Bradl qui malgré son statut de pilote « team satellite » se place souvent dans les 6 premiers devant de nombreux pilotes officiels.

 

 

 

IMG_4941 IMG_4934

A deux pas de là, on pouvait rêver sur cette déclinaison Team LCR du CBR1000RR SP.

 

 

 

 

 

 

IMG_4950

 

Chez Motorex, le pétrolier suisse, on était fier de présenter cette Moto2 à châssis suisse Suter dont le pilote suisse Thomas Luthi met régulièrement à profit les qualités.

IMG_4898

Moins connu du grand public, ce proto du championnat italien Supertwin (notre Protwin) a gagné la saison 2014 et s’avère tout aussi exclusif que ceux de championnats plus prestigieux.

 

 

IMG_4543

 

Enfin, je termine sur cette BMW S1000RR HP4, la version $$$$$$$$ de la nouvelle mouture de nos voisins germaniques.

 

Je m’excuse auprès des fans des autres marques comme Yamaha ou encore Aprilia, mais le timing serré (étant présent là bas pour mon job), ne m’a pas permis de vous apporter plus.

J’espère toutefois vous avoir transporté sur circuit et vous invite par avance à nous rejoindre dans quelques jours pour la visite plus axée « prépa custom » de ce salon.

 

See you soon

 

JB

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*