By

International Motor Show : Flashback

IMG_3409   La voiture de collection est certainement la dernière part de passion qu’il reste dans le cœur du grand public. Si l’on est rapidement considéré comme un délinquant de la route dès que l’on roule dans une voiture sportive récente; lorsqu’on roule en ancienne, on attire les regards, les sourires, les pouces levés et autres appels de phares. Le salon de Luxembourg faisait honneur à cette réalité et proposait une superbe exposition de véhicules anciens, Porsche, Mustang, Aston Martin (dont vous serez privé par un objectif défectueux)  et bien d’autres. La quantité n’était pas fondamentalement grande, mais quelle qualité… du 5 étoiles!!!

IMG_3284   Les Porsche : Il arrive souvent que les grandes expositions ou salons rendent hommage à un véhicule pour célébrer un anniversaire, et pour le coup, je n’ai pas souvenir d’autant de célébrations d’anniversaire que pour celui de la 911.       IMG_3280 On a vu Porsche absolument partout en 2013. Il me semble qu’aucun meeting d’anciennes n’a fait l’impasse sur le sujet.     IMG_3281 En même temps, si quelques rares médisants voient en cette voiture et surtout son fameux porte-à-faux arrière, une hérésie mécanique, qui peut dire qu’il n’a jamais rêver, même dans son enfance, de la 911? Quel véhicule sportif a plus marqué les esprits du grand public que le coupé de Stuttgart?       IMG_3751 La 911 a été sur tous les fronts jusque dans les rallyes-raid. Cette version aux couleurs du pétrolier Gulf est prête à mordre à nouveau la poussière.       IMG_3397 Si une mini expo Porsche accueillait les visiteurs, une seconde, plus conséquente se trouvait au cœur du salon avec une quinzaine de modèles.     IMG_3399 On y trouvait des 911 de courses et quelques unes d’origine comme la 2.7 RS en arrière plan. La proximité de la Belgique a permis de détailler des modèles de course que l’on a pas vus sur les autres grands salons en France.       IMG_3401 Toutefois, des anciennes gloires du rallye français avait fait le déplacement. Malheureusement et encore une fois je tiens à m’ excuser pour le peu de clichés, ayant été pris en défaut par un objectif grand angle défectueux dont je tairais la marque.       IMG_3288 Un autre îlot proposait des berlines de luxe d’avant guerre.       IMG_3293 Beaucoup de marques de prestiges comme ici Rolls Royce.       IMG_3688 Je ne sais pas si l’on en prend conscience sur les photos, mais cette Rolls Royce « Boat tail » des années 30 était absolument énorme dépassant les 6 mètres si je ne m’abuse.     IMG_3687 Impossible de ne pas s’attarder sur le fameux « Spirit of Extasy ».       IMG_3689 Ni sur l’emblème de cette Delage d’avant guerre.         IMG_3694 J’avoue rester circonspect sur l’utilité de ce câble courant le long de ce roadster Bugatti. Il s’agit pour moi, d’un moyen équivalent au « fil à freiner » très connu en compétition, permettant d’éviter le desserrage des vis de la carrosserie. Notez le frein à main sortant de cette « poche » en cuir.       IMG_3297 Pourtant très simple, il est difficile de ne pas succomber au charme d’une Bugatti.     IMG_3356 Georges Carbon, et son enseigne www.oldtimerbus.lu exposait toute sorte de bus et utilitaires rénovés à la perfection et disponibles à la location.     IMG_3734 Nos lecteurs, fans de VW,  apprécieront ce Combi Split 13 fenêtres (Merci  Florian).   IMG_3736 Ce Citroên HY, communément appelé Tube (nez de cochon pour ma part), était aménagé en bar que vous pouvez louer pour vos fêtes, réceptions ou meetings.     IMG_3404 Voici à présent, à mes yeux, le clou du spectacle. Je suis resté longtemps à regarder ce coin du salon (un peu trop à l’écart d’ailleurs). Il s’agit en effet de voitures rarissimes appartenant à un collectionneur Lithuanien : Saulius Karosas L’anecdote vaut le coup d’être racontée. En effet, cette homme souhaitait quitter la Lithuanie pour se rendre aux USA au milieu des années 80. Seulement, il était alors impossible de sortir une quelconque richesse d’un état soviétique à cette période, sauf que…. Sauf que les voitures, quelles qu’elles soient, n’étaient alors pas considérées comme un objet de valeur. Dès lors, Monsieur Karosas, particulièrement futé, a acquis une Mercedes 500 Compressor Erdmann et Rossi de 1934, une rareté qu’il a fait restaurer dans son pays avant de rejoindre les Etats Unis. Ce challenge s’est voué par une réussite à la hauteur de son rêve américain et Mr Karosas a continuer d’acheter et de rénover des voitures de rêve, le plus souvent carrossées par le même établissement que sa Mercedes. Il avait donc amené quelques spécimens au Luxembourg pour notre plus grand plaisir visuel.     IMG_3406 Cette énorme Minerva AKS-2 de 1930 fût pour moi une découverte, je ne connaissais absolument rien de cette marque belge qui a existé de 1902 à 1956 arrêtant sa production en 1938 juste avant la guerre. Il est bon de savoir qu’après la guerre, Minerva produisit uniquement des Land Rover sous licence.   IMG_3407 Le V12 est réellement imposant, on le dirait sorti d’un avion.     IMG_3410 Mon coup de coeur revient à cette Horch Coupé Sport de 1937. Son dessin me rappelle furieusement une Bugatti en un peu plus brut et germanique tout de même.       IMG_3413 Ces 4 anneaux vous interpellent??? C’est normal. La marque Horch a été créée en 1904 à Zwickau en Allemagne pour devenir dès 1909 la « August Horch Automobilwerke  GmbH suite à des ennuis financiers et parce que la marque Horch était alors déposée. En 1910, le fils d’un partenaire financier proposa le nom AUDI, traduction latine du mot Horch lui même issu du verbe « horchen » en allemand qui signifie « écouter » Horch / Audi rejoint le groupement Auto Union en 1932.         IMG_3417 Dès lors, lorsque l’on voit les lignes et la finition de ce Coupé Sport, on est en droit de se dire que l’orientation actuelle haut de gamme de la marque allemande n’est finalement qu’un retour aux sources.       IMG_3419 Cette Hispano Suiza Torpedo de 1924 et la Rolls Phantom II de 1931 qui l’accompagne, complétaient à merveille ce plateau.     IMG_3394 Autre célébration, autre atmosphère, les Mustang étaient également à l’honneur.     IMG_3396 Cette Shelby GT350H (H pour Hertz) était un modèle au coloris unique dans la gamme et réservé au loueur du même nom. Il était en effet possible de louer cette voiture de course homologuée route dans les agences Hertz. Elle était ici en face de sa descendante, cabriolet peinte dans la même teinte.       IMG_3604 Ce « Mustang corner » comptait toutes les générations et carrosseries de Mustang dont ce cabriolet qui n’est pas sans rappeler sa concurrente, la Plymouth Barracuda       IMG_3605 Une Mustang Notchback de course à côté de sa soeur d’origine évidemment parfaitement restaurée.         IMG_3616 IMG_3618   La GT350H à côté de la GT500       IMG_3611 Même modifiée façon « Muscle car », la mustang garde un charme fou.     IMG_3613 Que dire ? Sinon qu’elle est parfaite…       IMG_3621   Les Mustang s’apprécient vraiment sous tous les angles.   IMG_3541 Sur un autre stand, cette Mach 1 était également sublime mettant en avant le savoir faire du préparateur qui l’exposait.       IMG_3629 Préparateur qui proposait également l’unique Hot Rod du le salon, celui ci attirait forcément tous les regards. Nombreux sont ceux qui, comme ce jeune garçon, ont voulu être immortalisé à côté de l’engin.         IMG_3630   IMG_3548 Ambiance Dragster avec cette Ford Capri 1 : la baby Mustang (fabriquée pour les européens et mue par divers moteurs du 1300cc au V6 2600cc en passant par les V4); Elle était ici propulsée par un V8 302ci (5000cc). Nul doute qu’elle affolera le chrono une fois terminée.           IMG_3539   Pour finir, il s’agissait d’un invité de marque : LE GMC G20 de « l’agence tout risque » trônait fièrement sur le stand d’une marque de produits d’entretiens qui avait même invité Dirt Benedict alias « Futé » pour dédicacer quelques posters aux fans de l’époque. Et la file d’attente à chacune de ses interventions était délirante.   C’est donc sur cet icone des années 1980 que nous terminons ce tour des voitures de collections que comptait l’IMS. Prochaine étape : la compétition     See you soon   JB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*