By

Rencart : L’esplanade de Lille

Lille esplanade 120114 ASG (7)

Les journées d’hiver sont parfois longues pour les passionnés d’auto et de moto. A moins d’habiter une région météorologique-ment favorable, on attend toujours le moindre rayon de soleil pour dégourdir les bielles (ou autres pièces mécaniques). Alors lorsque le soleil pointe le bout de son nez et après quelques semaines de tempête, c’est un réel plaisir de sauter à bord d’un véhicule pour se retrouver entre passionnés même si le thermomètre a du mal à grimper.

L’esplanade du Champ de Mars de Lille accueille deux rencarts par mois, les 2e et derniers dimanche, il n’est à proprement organisé par personne puisque son existence remonte à tellement loin que le mouvement est aujourd’hui spontané.

C’est toujours l’occasion de retrouver certains habitués mais également de découvrir des modèles particuliers comme cette Deuch kittée Hoffmann.

Ce dimanche a été pour moi l’occasion de dégourdir aussi mon reflex et les quelques 250 véhicules (à vue de nez) présents m’ont donné tout le loisir d’en profiter.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (8)

Evidemment, en temps qu’habitué, il y a bien des voitures que j’ai déjà « shootées » et j’essaye de varier le plaisir et de m’attarder sur des angles de vues ou détails sympas.

Mais lorsqu’une voiture sort du lot comme cette Lancia, je ne peux m’empêcher de l’immortaliser.

 

Lille esplanade 120114 ASG (10)

Les voitures d’avant guerre ne sont d’ailleurs pas courantes et attirent bien des curieux, surtout lorsque l’intérieur est visible.

Il faut alors savoir composer avec ce large public et patienter pour prendre les photos souhaitées.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (32)

 

Détail attrayant, cette voiture (une Delahaye si je ne me trompe pas) propose un volant en plastic transparent, tout comme une bonne partie de l’accastillage. Le volant était siglé d’une entreprise Dessenoit-Jacquemin avec une adresse à Courbevoie; certainement une pièce adaptable d’époque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (36)

Plaisir pour les yeux, cette BMW me semble fort être une 328 mais faute de rencontrer son propriétaire, je n’ai pas pu le confirmer. 

Et bien 2 erreurs dans cet article…. Bravo!!! Heureusement que je n’étais pas sûr de moi car il m’a été rapporté que la BMW ci dessus est une 326 et non une 328.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (38)

Sa voisine n’est pas non plus passée inaperçue.

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (34)

Logique lorsqu’on a été une icône du cinéma aux mains de James Bond. On ne présente plus cette Aston Martin.

Sur Les précisions de notre lecteur Thierry, il s’agit ici d’une Aston Martin mais d’une DB6 Vantage et non de la DB5 de Mr Bond….Merci à lui

Je ne peux toutefois pas m’ôter le plaisir de cet extrait de « Camping »

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (21)

Comme à chaque fois que l’on croise une Rolls… on ne peut s’empêcher de cadrer « spirit of ecstasy ».

Bon, cela dit, à part l’intérieur et la calandre, je ne trouve pas forcément des lignes sublimes aux paquebots anglais. Je respecte toutefois le luxe et la finition dont elles font preuve.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (3)

Les lignes de ces ancêtres ne sont pas toujours des plus travaillées mais se plonger à l’époque d’un certain artisanat ingénieux reste toujours agréable.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (15)

Une Morgan s’avère alors beaucoup plus attachante visuellement.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (13) Lille esplanade 120114 ASG (12)

 

Un contre jour sur ces Austin Healy…. je n’ai pas pu m’empêcher.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (54)

Un grand respect pour le propriétaire de cette Darmont Spéciale.

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (55)

Ce tricycle à moteur avant a attiré bien des promeneurs tant il est rare d’en croiser sur nos routes.

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (60)

On peut constater que ce constructeur se trouvait également à Courbevoie.

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (56) Lille esplanade 120114 ASG (58)

 

Respect également pour le démarrage qui ne semble pas des plus évident. En effet, il faut chercher le point mort haut comme sur une moto à kick, mais également gérer les gaz avec un petit levier sur le volant et j’ai même cru comprendre qu’il fallait changer l’avance à l’allumage.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (1)

 

Cette Lotus Elise n’a rien de particulier et fait partie des nombreuses variantes présentes sur les lieux. Le temps a joué contre moi et ne m’a pas permis de m’attarder sur les modèles exposés.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (42) Lille esplanade 120114 ASG (41) Lille esplanade 120114 ASG (44)

 

Ce groupe de Lotus super 7 et dérivés trônait fièrement et il m’a, là aussi, été bien difficile de ne pas avoir de promeneur dans le champ.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (26)

Les anglais ont toujours su faire preuve de goût.

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (50)

Cette Jaguar ne démentira pas ce constat.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (18)

Magnum s’est mis au rallye???

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (6)

Les Ferrari sont également très présentes, il sera bon dans une prochaine « esplanade » de m’y attarder un peu.

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (40)

Accompagné d’un Porschiste, je n’ai pas pu passer à côté des quelques modèles classiques de choix comme cette 911 2.4S Targa venu de Belgique.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (30)

Ou cette autre 911 habituée des lieux.

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (49)

Cette vue me plaisait beaucoup avec ces deux 911 noires de la même époque.

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (66)

Cette 912 Targa n’était pas la seule représentante des Porsche 4 cylindres, une autre 912 et 2 ou 3 356 étaient également venues profiter de la matinée ensoleillée.

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (45)

 

Une cox de 1985 est souvent moins appréciée des puristes que les modèles vintage. Mais lorsqu’il s’agit d’une 50e anniversaire, on lui pardonne sa jeunesse.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (39)

 

Ce n’est pas la première fois que je vois cette cox mais elle reste toujours aussi agréable à l’oeil.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (48)

Voilà un logo qui en dit long…

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (69)

Côté française, j’ai pu m’entretenir avec l’heureux propriétaire de cette Alpine A110 1300 qui était une première main. Elle a juste était remise en service, rénovée niveau sécurité et nettoyée.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (71)

Si les allemands sont fiers de leur 911, nous pouvons l’être tout autant de cette superbe sportive dieppoise.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (52)

Autre française de renom, la Citroën SM, difficilement classable mais esthétiquement charismatique.

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (53)

Lille esplanade 120114 ASG (16)

Lille esplanade 120114 ASG (5)

 

Si les américains y sont habitués, un Chevrolet Apache a chez nous une saveur toute particulière.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (27)

Sachez qu’une édition spéciale 50 ans de la Mustang aura lieu en avril.

https://www.facebook.com/events/578334642214325/?fref=ts

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (19)

La Chevrolet Beretta a eu une carrière assez discrète en Europe, elle a pourtant existé dans des versions bien musclées.

 

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (23) Lille esplanade 120114 ASG (24)

Lille esplanade 120114 ASG (25)

Autre mythe US, la Camaro est déjà particulièrement enviable. Elle l’est encore plus dans cette version Yenco Super Camaro 427ci. Une série limitée sur base de Camaro SS équipée d’un moteur de Corvette. Ses 450cv n’ont pas pu briller sous les couleurs Chevrolet en compétition car la YSC nétait pas une version « officielle ». Elle a été construite à quelques 54 exemplaires.

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (62)

Pour finir notre balade dominicale dans le Nord, je suis resté circonspect face à cette Tatra V8.

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (63)

Il s’agit pour être précis d’une Tatra 87 motorisée par un v8 3.0 litres refroidi par air de 85cv. Un mélange improbable entre une cox, une Tucker et une Bugatti d’avant guerre qui a été produite de 1936 à 1950 à un peu plus de 3000 exemplaires.

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (65)

 

Son moteur se cache sous cet imposant capot arrière qui n’a rien à envier aux LMP1  avec son appendice aérodynamique.

 

 

Lille esplanade 120114 ASG (4)

 

Je vous salue sur une dernière image, celle de cette Voxan Café Racer : cette marque française, partie d’une super idée, se montrait assez chère et n’a jamais percé en volume. Ce qui a conduit à sa fermeture en 2010…et à sa résurrection récente (voir Salon de Paris) sous l’impulsion de Venturi qui ne produira que des modèles électro-élitistes.

 

Vous aurez à coup sur l’occasion de profiter d’autres rencarts futurs.

 

See you soon

 

JB

 

 

4 Responses to Rencart : L’esplanade de Lille

  1. Tim says:

    Un joli reportage une fois de plus JB !
    Ça m’a traversé l’esprit de m’y rendre justement ce week-end, mais je n’ai pas eu le temps.
    De bien belles photos avec encore une fois de jolies voitures à admirer.
    On s’y croisera prochainement. 😉

  2. Thierry says:

    Bonjour
    Reportage bien sympa. Une petit erreur cependant : « Logique lorsqu’on a été une icône du cinéma aux mains de James Bond. On ne présente plus cette Aston Martin. » Eh non, James Bond conduit une DB5 or cette Aston est une DB6 Vantage. Cela n’enlève rien à sa classe, bien sur ! A noter la présence également ce jour là d’un DB2/4 MkIII.

    • JB says:

      Merci pour ces précisions, je me suis fait avoir comme un bleu… j’ai effectivement pu voir sa voisine dans son jus mais trop de monde autour pour réussir à cadrer.

  3. Fredaston says:

    Si c’ est bien une DB6, celle dans « Camping » est aussi une DB6 bien que, de mémoire, dans le film Gerard Lanvin la fait passer pour la voiture de 007.
    Superbe photo…surtout la Morgan blanche, une de mes « ex » !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*