By

Rotary Drift RX7 : Laurent Russeil

RX7LRASG057

Si le drift vous intéresse, vous avez certainement dû apercevoir cette nouvelle voiture sur les premières manches du championnat de France. C’est une histoire peu commune qui a mené son propriétaire à se tourner vers le modèle emblématique d’Hamamatsu qu’il ne connaissait pas du tout. Laissez moi vous la conter.

CdFDrift2014round4 (684)

Laurent Russeil est un professionnel / spécialiste des VW Aircooled, gérant du site www.highway-import.com.

Depuis longtemps il évoluait en Dragster sur base VW mais les années passant, cette discipline a fini par le lasser quelque peu.

C’est alors qu’il a découvert le circuit puis, très rapidement, le drift.

Pris au piège de ce sport passionnant, et vue sa capacité à s’amuser, il a alors investi dans une BMW Alpina E36 équipée d’un V8 pour faire le championnat de France.

Dès la fin de sa première saison complète, il se voit gratifié d’une 7e place (tiens 7… voilà un chiffre déjà important) au championnat et emmène par la même occasion le titre de « révélation de l’année ».

Seulement, son Alpina, même si elle lui donne satisfaction, ne permet pas à Laurent de se battre comme il le souhaite ( avec 350cv pour 1400kg).

Au delà de ça, Laurent a bien conscience de la « banalité » médiatique de son outil. Il a l’impression que sa voiture passe inaperçue.

Après avoir pris des conseils, ça et là (j’avoues avoir été impliqué dans la chose), il décide de prendre le risque de se différencier à plus d’un titre en passant sur une Mazda RX8 puis finalement sur une RX7 FD3S.

D’abord motivé par l’idée d’y monter un V8, il finit par être amusé et surpris par les divers vidéos qu’il voit sur les moteurs rotatif (Wankel), moteur qu’il ne connaissait que par sa réputation sulfureuse.

 

 

 

IMG_5936

C’est sur ebay qu’on l’averti d’une voiture à vendre (et oui vous l’avez vu dans un article précédent).

Elle se trouve en GB, chez Hayward Rotaries, un spécialiste de renommée internationale dans le domaine du rotatif Mazda.

La relation commerciale n’a pas été une mince affaire, le vendeur se méfiant des français.

Toutefois, aux dires de celui ci, Laurent repart avec une voiture « ready to race ». Karl Hayward allant jusqu’à lui dire qu’il ne fallait rien changer sur la voiture.

Malheureusement pour Laurent, ca ne s’est pas passé comme prévu.

Il suffisait alors de voir le faisceau électrique pour s’en rendre compte.

La voiture alors faite pour le dragster n’avait pas d’autre mission que de faire 400m.

 

 

 

IMG_6832

 

Icedfluid, un membre connu du forum japancar, s’est porté volontaire pour aider Laurent dans la mise au point de la FD.

C’est donc rapidement qu’un banc a été loué pour tester le potentiel de la bête.

Et là…. c’est le drame !!!

La RX7 montrait déjà des soucis de démarrage à froid comme à chaud mais avant même d’avoir pu faire le premier « tir », pendant le calibrage du banc, le moteur rend l’âme.

C’est amère que Laurent et Icedfluid quittent les lieux.Pour ma part, impliqué également, je dois dire que je suis dégoûté.

Ayant reconstruit quelques moteurs Mazda rotatifs, j’ai proposé (et oui je fais ça aussi) à Laurent de remonter gratuitement un bloc neuf (Laurent fournissait les pièces) en faisant une préparation pendant l’hiver.

Vincent s’occuperait de la gestion électronique et Laurent de la mise aux normes FFSA.

J’ai donc passé quelques soirée d’hiver (c’est mieux que de squatter la télé) à faire un moteur 13B REW avec un Half Bridge Port (en gros les transferts d’admission et d’échappement revus en beaucoup plus gros) pour celui qui de fil en aiguille allait devenir un pote.

RX7LRASG060

Après de longues soirées, chacun a pu finir son job et la voiture était prête pour la 1ere manche du championnat de France de drift à Mérignac.

Laurent et Icedfluid sont alors arrivés en avance, et avec l’aide de Speed Motors à Merignac, ils ont pu sortir une première courbe à 447cv non sans rencontrer quelques nouvelles surprises laissées par le vendeur et soit disant professionnel anglais.

 

 

RX7LRASG061RX7LRASG062

 

 

RX7LRASG075

La voiture fonctionne plutôt bien et Laurent découvre alors une voiture qu’il ne soupçonnait pas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RX7LRASG073    RX7LRASG072 RX7LRASG066 RX7LRASG063 RX7LRASG002

 

La 2e manche du championnat aura, elle aussi, été précédée d’un passage au banc pour faire des corrections.

Et le verdict tombe alors : 470cv aux roues pour 510Nm de couple également à transmettre par les pneus.

Impressionnant, surtout quand le « mappeur » nous dit qu’il veut rester sur une puissance fiable Oo

Avec les quelques 1000kg de la caisse, Laurent est a des années lumière de sa BMW. C’est comme si cette dernière avait fait 675cv aux roues si on se réfère à son poids.

 

 

 

 

RX7LRASG026

 

La soirée du samedi a été l’occasion pour Jonathan, Icedfluid et Laurent de faire un petit shooting de leurs 3 RX7 sur la piste fermée du circuit de Croix en Ternois.

3 interprétations coplètement différentes de la sportive Mazda

 

RX7LRASG027

Laurent voulait une voiture pour se démarquer du plateau actuel du championnat, il n’a pas été déçu.

En effet, à la vue de son projet, un sponsor s’est alors engagé à le suivre sur la saison 2015.

Ce dernier doit être ravi si on en croit les nombreuses images qui voyagent sur la toile.

 

 

 

 

 

RX7LRASG033

Laurent est pointilleux, l’intérieur, le moteur, tout est parfaitement fini…jusqu’à cette peinture Metal Flake, plus souvent employée sur les VW Cox, Buggy que Laurent a l’habitude de côtoyer.

 

 

 

 

 

RX7LRASG038

La voiture est posée sur 4 amortisseurs Tein et des jantes Japan Racing. Laurent a adapté un aileron pour l’appui aérodynamique et surtout pour le style.

Le capot, lui, est un très rare modèle Mazdaspeed :  la branche sport de Mazda.

 

 

 

 

 

RX7LRASG044

RX7LRASG048 RX7LRASG056

Vous l’aviez vu sur la photo au moment de l’achat : ailes et pares choc sont en fibre de carbone. Laurent y a ajouté les phares sous vitre qu’il trouve parfaits pour remplacer les phares escamotables d’origine mais surtout les modèles qui équipaient sa voiture lors de son importation.

 

 

 

 

 

RX7LRASG054 RX7LRASG053

Côté moteur voici les specs :

– 13B REW half bridge port (sur base tu template Mazdatrix Kyle Mohan Racing)

– Turbo Garrett GTX3582R

– Injecteurs 550cc et 1380cc

– gestion Apexi Power FC + Apexi AVCR

– Intercooler + radiateur V Mount fait maison et adpaté aux risques du drift

– Dump Valve HKS SSQV 4

– Piping sur mesure avec durite ASH

– Waste Gate Greddy Type R 50mm

– Ligne sur mesure Hayward avec silencieux Magna Flow

 

 

 

 

RX7LRASG052

 

Il a l’air plutôt ravi le Laurent. Et même si certains ajustements restent à faire, tout le monde a pu se rendre compte du potentiel de sa nouvelle monture.

Il espère pouvoir venir chatouiller les podiums très vite.

Merci à lui pour le challenge.

Laurent remercie tout ses partenaires et les personnes qui l’aident sur ce projet depuis le début : Bruno, Vincent, Jonathan, sa famille.

D’ici à une nouvelle voiture à vous présenter, moi je vous dis :

 

See you soon !!!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*