By

Salon de Pecquencourt : race bike show

IMG_5999

Le salon de Pecquencourt a pour vocation de réunir tout ce qui crée la passion chez les motards.

Stunt, FMX, motos neuves, accessoires, et expositions diverses font de ce salon régional ce qu’il est.

Les 70000 spectateurs finalement recensés pour cette édition  record, ont pu se délecter, cette année encore, de l’exposition de motos de courses organisée par l’amicale « Spirit Of Speed » dont nous avon déjà abordé le sujet.

Cette année l’accent a été mis sur la marque Suzuki pour fêter les 40 ans des 500 2tps de compétition.

 

 

IMG_5997

Le team Heron aux couleurs si particulières et connues de nombreux fans de motos a fait rouler le célèbre Barry Sheene.

 

 

 

IMG_6001

 

La RG Gamma ci dessus n’a pas seulement marqué les circuits de son empreinte mais aussi de nombreux slips de propriétaires parfois dépassés par cette fuerie… et oui, elle a existé en version route avec son 4 cylindres en carré à admission par disque rotatif issu des motos qui composent cet article, de quoi se faire peur sur route.

 

 

IMG_5994

Parmi les machines présentes, beaucoup provenait de l’écurie Gérald Moto que nous aurons, je l’espère l’occasion de visiter.

 

 

IMG_5993

Ici, point de cadre en alu comme sur la RG Gamma, il fallait alors se contenter du cadre acier… Enfin, « se contenter »…. pour certains rien ne vaut l’acier.

 

 

IMG_5992

4 échappements volumineux à passer (1 par cylindre), voilà pourquoi 2 d’entre eux ont atterri sous la selle…

Notez que bien des solutions technologiques de l’époque se sont rapidement retrouvées sur les motos de route… avec plus ou moins de succès comme par exemple pour les systèmes anti-plongée de fourche disparus rapidement.

 

IMG_5991

Pas de silencieux dans les années 70. Quand on voit l’ensemble, il fallait des « corones » pour attaquer avec ça. Qui aujourd’hui voudrait d’une moto avec étriers mono pistons et disques en acier fixes???

 

 

 

IMG_6012 IMG_5989

Suzuki ne s’est pas fait remarquer qu’en GP mais également dans ce qui est devenu aujourd’hui le Superbike.

En championnat US avec le soutien de Pop Yoshimura, célèbre orfèvre japonais, Suzuki a aligné des GS1000S complètement modifiés qu’on qualifierait aujourd’hui de gros roadster.

La GS 700 ES au premier plan a permis à un certain Kevin Schwantz de se faire connaître, bien avant de gagner Daytona au guidon d’un GSX-R (1988) ou de rapporter une couronne à Suzuki en GP en 1993.

 

IMG_5986

IMG_5985

 

La griffe de Pop Yoshimura est absolument partout et gage d’une préparation aboutie.

 

 

 

IMG_6002

Voici par ailleurs la RGV 500 XR94 que le texan pilotait en 1994, avec laquelle il gagna son dernier GP, celui d’Angleterre… pour autant l’homme n’a pas raccroché le cuir et roule encore.

 

 

IMG_5977

Reynolds et Sykes (aujourd’hui passé chez les verts) ont roulé en WSBK au guidon de ces 2 GSXR1000 du team Crescent.

 

 

IMG_5979 IMG_5980 IMG_6016

La finition est tout bonnement impressionnante. Chaque détail compte; de nos jours l’improvisation n’est plus permise.

 

 

IMG_6014

Derrière ce GSXR SRAD usine du championnat anglais de SBK, se trouvait la kawa de moto GP dont le programme compétition s’est arrêté en 2009.

 

 

 

IMG_5982

Dans tout ce jaune et bleu Suzuki, les visiteurs ont tout de même pu trouver un peu d’ouverture sur d’autres marques comme le vert Kawa, avec le Stinger d’Endurance et le ZX7RR de SBK.

 

 

 

IMG_6052

 

Voilà pour cette sympathique expo compétition. Sachez que chaque année, l’amicale, propose la mise en avant d’une marque ou d’un pilote, alors l’an prochain, si vous souhaitez profiter de cette exposition, n’hésitez pas à monter chez les Ch’tis.

 

See you soon

 

JB

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*